Les améliorations à apporter à notre gestion des déchets

1-Objectifs du PDEDMA pour 2015

a)      Objectifs globaux du plan

 objectifs 2015

 

   

Objectifs en matière de valorisation

 
 Quantité valorisée en 2005 en tonnesObjectif 2015 en tonnes
1. TOTAL EMBALLAGE 329313000 à 23000
a- Emballages ménagers1612 
Verre110010000 à 15000
Carton-Plastique-Métaux3203000à 8000
b- Emballages DIB1681 
2. DECHETS ORGANIQUES47059000 à 71000
a- Biodéchets 6019000 à 31000
b-Déchets verts41040 000
3. DECHETS INCINERES112000168 000
(déchets ménagers+assimilés)  
 

b)      Détails du plan

 

Ø      Réduction de la production et de la nocivité des déchets par la prévention

 Réduire à la source les déchets ménagers :

-Orienter nos concitoyens dans leur choix de consommation et vers des pratiques réduisant les déchets que nous pro­duisons

-Créer des filières de réparation et réutiliser nos encom­brants Développer le compostage individuel

Réduire à la source les déchets des entreprises :

 -Réaliser des diagnostics déchets dans nos entreprises

-Mettre en place des actions visant à optimiser l’utilisation des matières premières, réduire les flux de déchets et amé­liorer les conditions d’élimination des déchets

-Mettre en place un système d’identification et de suivi des déchets 

Ø      Consolider la capacité des unités de traitement

-Créer un Centre de Stockage des Déchets Ultimes (CSDU) répondant aux normes : 50 000 t/an ou 100 000 t/an afin d’y stocker les déchets ultimes (selon la définition locale)

-Augmenter la capacité de l’incinérateur en passant 30% en 2005 à 40% en 2015 de valorisation énergétique des déchets déchets ménagers = 112 000 t/an + 50 000 t = 162 000 t/an

-Augmenter la capacité du centre de tri des emballages

-Créer 4 Plateformes de compostage de déchets verts  

 

Ø      Diminuer le tonnage de déchets à traiter par le développement des collectes sélectives

-Renforcer les collectes sélectives des emballages, des ménagers, des déchets verts et des biodéchets

-Répartir les déchèteries sur tout le territoire (21) 

Ø      Mettre en application le schéma départemental des boues et matières de vidange.

 

Ø      Optimiser le fonctionnement des unités de valorisation

-Passer de 2 à 6 centres de transfert-Diriger tous les déchets valorisables en priorité vers les unités spécifiques

-Optimiser l’utilisation du CVO  

 

Ø      Maîtriser l’impact sur l’environnement

-Réhabiliter les décharges autorisées

-Réhabiliter les anciennes décharges communales par exemple grâce à des tels que La construction envisagée d’un Parc Technologique et Environnemental de type Ecosite sur le site de la Trompeuse

-Résorber les dépôts sauvages

-Gérer les déchets dans le respect des réglementations les plus sévères (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement) 

Ø      Informer et communiquer : réaliser des campagnes de communication auprès des acteurs concernés et de la population

 -INFORMER et SENSIBILISER les élus et les usagers

-AGIR auprès des scolaires

-COMMUNIQUER sur la mise en oeuvre du plan

  

2. Les équipements nécessaires

 Equipements à venir

 

 

 

v     Programmation de la mise en place des nouveaux équipements

 

20062007-20092010-2015
    
 Vauclin,  Ste Marie, Gros Morne,
DéchèteriesRobert, Carbet, Fort-de-France, LorrainMacouba, Morne Rouge,
 François, Bellefontaine, Le Lamentin,Fort-de-France, Lamentin
 SchoelcherRivière-Salée, Sainte-Luce, Le Marin St Joseph, Trois Ilets,
   Ste Anne
    
    
Centres de Robert,Basse Pointe, St Pierre, 
transfert FrançoisRivière Salée, Marin  
Plateformes de Sainte-Anne, Saint-PierreLa Trompeuse,
 compostage  Rivière Salée
    
 Fond Fond Cérémeaux,  
Réhabilitation  Cannonville, Fond Canonville 2, 
de déchargesLe Poteau,La Trompeuse, 
 Céron Vauclin  
    
Centre de tri Ducos  
CSDU Le Robert  
UIOM Fort-de-France 
 

v     Estimation du coût de création des équipements à réaliser

 

 

   
COÛTS € HTENGAGES EN 20062007-20092010-2015